Quels avantages a-t-on à choisir une assurance professionnelle auto-entrepreneur ?

Même si le régime auto-entrepreneur séduit chaque année énormément de personnes de par sa simplicité, il n’en reste pas moins risqué. En effet, en tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes responsable à 100% des risques liés à votre activité. Dans ce sens, bien que n’étant pas obligatoire, souscrire à une assurance professionnelle auto-entrepreneur s’avère alors être une nécessité. Découvrez dans cet article les différents avantages qu’offre ce type d’assurance.

Assurer la pérennité de son activité

Comme souligner plus haut, l’auto-entrepreneur exerce son activité en son propre compte. Il est donc considéré par la loi comme étant le seul responsable de tout dommage causé à ses clients, fournisseurs, partenaires ou tiers. Afin d’éviter que les différents préjudices susceptibles de survenir dans l’exercice de ses activités viennent perturber son équilibre financier, il est essentiel de souscrire à une assurance professionnelle auto-entrepreneur.

Selon vos besoins, vous pouvez opter pour une assurance multirisque adaptée qui vous permettra de protéger vos biens professionnels, vos locaux ainsi que votre véhicule professionnel. Pour ce dernier élément, il est généralement recommandé d’adapter son contrat en fonction de ses déplacements. Prenez aussi le temps de vérifier les conditions dans lesquelles le déplacement de marchandises ou outils professionnels est couvert.

Protéger son patrimoine personnel

L'auto-entrepreneur est indéfiniment responsable des dettes professionnelles liées à son activité. Il risque alors d’être également poursuivi sur l’ensemble de son patrimoine personnel en cas de faillite.

Pour protéger vos biens non affectés à usage professionnel des poursuites des créanciers, vous pouvez effectuer une déclaration d’insaisissabilité auprès d’un notaire. Grâce à cette procédure, les biens jugés insaisissables sont protégés et les dettes professionnelles sont finalement prises en charge par l’assurance professionnelle auto-entrepreneur.

Limiter les pertes de revenus

Si vous êtes exclusivement auto-entrepreneur ou si votre activité d’auto-entrepreneur vous rémunère mieux que celle salariale, alors vous dépendez du régime des travailleurs non-salariés. Dans ce cas, avec une assurance professionnelle auto-entrepreneur, vous avez droit à une couverture sociale de base. Elle regroupe entre autres l’assurance-maladie, l’assurance maternité, les indemnités journalières, les indemnités d’invalidité, les allocations familiales, la retraite de base, etc. Vous pourrez ainsi compenser toute baisse de revenus liée à une maladie, un accident ou à la vieillesse.

Il est cependant important de préciser qu’en cas de maladie, il vous est au préalable exigé au moins une année d’affiliation avant de pouvoir prétendre aux indemnités journalières offertes aux auto-entrepreneurs.

Répondre aux obligations de protection propre à un secteur

L’autre gros avantage de l’assurance professionnelle auto-entrepreneur est qu’elle répond également aux obligations de protection exigées pour certains secteurs.

Ainsi, pour ce qui est du secteur bancaire et des assurances, il est obligatoire de souscrire à une couverture efficace permettant de prévenir les risques de dommages matériels et immatériels. Cela s’applique également à d’autres secteurs tels que : le secteur du transport et de l’automobile, le secteur de la santé et du bien-être, le secteur du bâtiment et le secteur de la culture, du sport et des loisirs.

Légalement, l’assurance professionnelle auto-entrepreneur n’est pas obligatoire. Toutefois, pour toutes les raisons citées plus haut, sa souscription est indispensable pour tout auto-entrepreneure désirant se protéger et également protéger son activité professionnelle.